Marc HERVE, 34 ans, marié, 2 enfants :

Je suis né à Rennes en 1983. J’y ai mené toute ma scolarité du Landry jusqu’au lycée René Descartes (Poterie) où j’ai obtenu mon baccalauréat section économique et sociale. Je suis ensuite entré à l’Institut d’Etudes Politiques (IEP) de Toulouse dont je suis sorti diplômé en juin 2005, pour me spécialiser dans la gestion financière des collectivités locales à l’Université de Rennes 1. Lauréat du concours d’attaché territorial, j’ai été recruté en décembre 2006 au conseil régional de Bretagne en qualité de chargé d’études budgétaires, fonctions que j’ai exercées jusqu’au 1er juillet 2011.

Au sortir de l’IEP Toulouse, j’ai décidé de m’investir dans le militantisme politique. Convaincu que l’idéal socialiste avait, à Rennes, permis à la population de s’épanouir et de renforcer une qualité de vie qui ne se dément pas. J’ai milité dans la section du parti socialiste de Rennes Sud-Est à partir de 2005 puis de Rennes Nord ensuite. Et parce que je souhaitais contribuer encore plus activement au « vivre ensemble » rennais, j’ai proposé mes services au futur Maire de Rennes, Daniel Delaveau. Celui-ci a accepté et c’est ainsi qu’avec les camarades colistiers nous avons été élus en mars 2008 à la tête de notre Ville. C’est avec enthousiasme que j’ai accepté, à la demande du Maire, de suivre les dossiers relatifs à l’eau et l’assainissement mais aussi de devenir l’élu référent des quartiers Saint-Martin et Bellangerais.

De mars 2008 à mars 2014, j’ai donc été l’interlocuteur privilégié de la population de ces quartiers avec la Ville de Rennes. J’ai eu à cœur de construire avec la population une relation basée sur le travail et la confiance. Aussi compliqués soient les dossiers à traiter, j’ai toujours cherché à faire œuvre de pédagogie pour que les décisions prises soient les mieux comprises possible.

C’est donc tout naturellement que je me suis présenté comme candidat aux élections cantonales de mars 2011 pour que les habitants du canton de Rennes Nord soient représentés au Conseil général d’Ille et Vilaine par un élu disponible, responsable et volontaire dans l’accomplissement d’un projet politique profitant à tous. Avec Isabelle Pellerin, nous avons été élus avec 66,02 % des suffrages au 2e tour de ces élections cantonales.

En mars 2011, avec l’accord du Président du Conseil général, Jean-Louis Tourenne, j’ai été chargé du suivi des questions d’eau, de biodiversité et de gestion des barrages.

En mars 2014, une nouvelle page s’est ouverte avec l’arrivée de Nathalie Appéré à la tête de la Ville de Rennes. Les Rennais se sont majoritairement retrouvés dans son programme « Rennes, créative et solidaire » et dans son équipe rassemblant la gauche unie. Au sein de cette équipe, j’occupe dorénavant la fonction d’adjoint à la Maire de Rennes en charge des finances, de l’administration générale, des relations économiques, du commerce et de l’artisanat. Conscient des contraintes qui pèsent sur nos collectivités mon objectif sera de réaliser l’ensemble du contrat passé avec les Rennais tout en ménageant la santé financière de notre commune. Ma délégation au commerce s’exerce également depuis le printemps 2016 à l’échelle de Rennes Métropole.

Le 29 mars 2015, les rennais-es du Canton de Rennes 1 (Saint-Martin, Centre-ville nord, Bellangerais, Maurepas et Gayeulles) ont décidé de renouveler leur confiance dans le projet « Energies solidaires » regroupant les forces socialistes et radicales de gauche au sein du département d’Ille-et-Vilaine. En binôme avec Emmanuelle Rousset (adjointe au Maire de Rennes en charge des quartiers Bellangerais-Maurepas-Gayeulles-Longchamps) ainsi qu’avec Martine Tassel-Le Provost et Thomas Gachet en remplaçant-es, nous avons obtenu 55,74% des suffrages exprimés. Cette victoire et celle de 15 autres binômes « Energies solidaires » nous permet alors de garder le Département à gauche pour les 6 prochaines années. Le nouveau président Jean-Luc Chenut me confie alors les délégations de la politique de l’eau et des espaces naturels.